La littérature près de chez vous

Ramuntcho

Ramuntcho

  • Collection : Terroir Classique
  • Auteur : Pierre LOTI
  • 14 x 22.5 cm - 160 pages - noir&blanc
  • 15,20 €

Présentation

Pierre Loti, dans son roman Ramuntcho, publié en 1892, décrit un Pays basque traditionnel et presque caricatural, au grand dépit de certains défenseurs de l’identité basque. Pourtant, Pierre Loti dépeint avec talent l’âme et le pays basques, et ce livre en est devenu un ouvrage emblématique. Ramuntcho, contrebandier, aime Gracieuse. Gracieuse aime Ramuntcho et lui promet de l’épouser quand il reviendra du service militaire. Seulement, la séparation dure trois ans, pendant lesquels la mère de Gracieuse se déchaîne : plutôt que de la donner au fils de Franchita, elle préfère l’enfermer au couvent. D’un couvent, ne peut-on sortir ? Projet sacrilège mais bien tentant pour un amoureux, un enlèvement qui sera manqué… On retrouve là la veine littéraire de Pierre Loti. C’est une histoire d’amour un peu triste, mais aussi d’aventure, dans un décor unique : le Pays basque, terre d’adoption de l’auteur qui vécut à Sare et mourut à Hendaye. Une région particulière où les jeunes gens dansent, jouent de la pelote et font de temps en temps de la contrebande. La description du Pays basque est pour beaucoup dans l’immense succès de Ramuntcho. Le lecteur d’aujourd’hui prendra un grand plaisir à lire cette histoire très forte de la conquête et de la perte d’un paradis perdu.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

Pierre Loti, Julien Viaud de son vrai nom, fut officier de marine, grand voyageur et surtout romancier. Il naît le 14 janvier 1850, de Nadine Texier et Jean-Théodore Viaud, famille protestante où dominent les femmes – la mère et les tantes – et dont Julien est le dernier fils. Reçu à l’École navale à Paris, il prend la mer en 1870, comme aspirant de première classe, suivant l’exemple de son cher Gustave. Il ne cessera plus de sillonner le monde en bateau. Son oeuvre, souvent autobiographique, nous entraîne en Turquie (Aziyadé), au Sénégal (Le roman d’un spahi) ou au Japon (Madame Chrysanthème, dont le succès fut immense et qui inspira à Puccini Madame Butterfly). Mais le cadre de ses romans n’a pas toujours été aussi éloigné : avec Pêcheurs d’Islande, il décrit la vie des pêcheurs bretons. Ramuntcho se situe sur cette terre basque que Loti aimait tant et où il a fini sa vie. Il sera élu à l’Académie française contre Émile Zola.

Critique

Nos Suggestions