La littérature près de chez vous

Ils ont lu, ils ont aimé…

« Le bohémien aux yeux clairs » de Didier CALLOT paru sur le blog Patpépette

Résumé :

Le destin tout tracé de Denis, jeune paysan berrichon, a pris un tournant inattendue et décisif  lorsqu’il a rencontré Carmen, une jeune et belle gitane venue vendre des paniers dans la cour de la ferme familiale.

Attirés l’un vers l’autre, les deux jeunes gens ressentent vite l’urgence de s’aimer avant d’être séparés par la prégnance de leurs milieux sociaux et culturels.

Avis :

Je remercie Marivole Éditions de m’avoir confié ce service presse afin de découvrir ce roman riche en émotions et en rebondissements. L’auteur nous fait voyager à travers les régions,  l’histoire se passe lors de la première guerre mondiale. Comme beaucoup d’hommes, Denis est appelé sous les drapeaux pour servir son pays. Le temps passe, les morts s’accumulent et notre héros ne voit pas le moindre signe de paix envisageable.

Il va d’ores et déjà élaboré un plan, se faire constituer prisonnier. Objectif plus facile à dire qu’à faire…

Va-t-il aller de lui-même se jeter dans la gueule du loup ? Réfléchit-il seulement aux conséquences dramatiques qui pourraient en découler ? Nous allons suivre le destin peu ordinaire de ce soldat que l’on pourrait  assimiler à un déserteur. Il va devoir mentir, se soumettre à son gardien et aux ordres qui lui seront donnés. Arrivera-t-il à sauver sa peau ? Par un concours de circonstances, dans son malheur il va avoir de la chance. L’auteur nous dépeint un personnage courageux, débrouillard, audacieux.

Il va devoir affronter un parcours de vie hors du commun. Travailler dans une ferme pour les Allemands, fuir pour éviter le pire. Ce prisonnier en  cavale va devoir affronter un chemin semé d’embûches, pourtant il va faire de belles rencontres, malgré tout. Il sillonnera la France dans l’idée de retrouver Carmen, la femme qu’il aime. Il devra franchir bien des obstacles pour progresser dans ses recherches. De son côté, sa bien-aimée se retrouve dans une fâcheuse posture qui lui vaudra d’aller en prison. Qui sera à même de la secourir ? De quoi est-elle exactement accusée ? Didier CALLOT nous fait vivre une aventure très rythmée, le danger le suspense, mais surtout l’espoir sont au rendez-vous. Denis à travers son long périple arrivera-t-il à retourner près des siens ? Et à quel prix ?

L’auteur aborde plusieurs sujets très intéressants, sa plume et fluide et agréable. Nous nous laissons facilement emporter à travers champs, aux côtés de notre fuyard. Ce roman est le témoignage d’un parcours de vie hors normes. Dans une atmosphère de guerre, l’auteur y aborde aussi les différences de classes sociales et les difficultés non négligeables qui en découlent.

Un beau roman à découvrir, tous les ingrédients sont présents pour passer un bon moment de lecture instructive.

Extraits et citations :

« Il souffrait de savoir sa compagne, mais aussi sa mère et sa sœur, se désespérer de sa disparition, car il se doutait qu’il serait porté disparu. Mais comment leur faire savoir qu’il était vivant, sans jeter le doute des autorités militaires sur sa véritable situation ?… »

« Denis se retrouvait à vivre une autre guerre, une tendre guerre sans pitié entre la mère et la fille, une guerre dont il serait, lui, l’enjeu ; et cela, il ne le souhaitait pas. »

« Denis, habitué à la vie au grand air, s’habitua donc très rapidement à cette existence de saltimbanque, faite bien sûr de tâches du quotidien, mais aussi de découvertes permanentes d’horizons nouveaux. »

« Denis savait qu’il  ne guérirait jamais complètement des remords que leur image faisait resurgir dans sa tête de fuyard. »

en vente en librairie ou sur bouquine.org

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !