La littérature près de chez vous

Provinciales

  • Collection : Terroir «Classiques»
  • Auteur : Jean Giraudoux
  • 14 x 22,5 cm - 160 pages - noir
  • 18 €

Présentation

Provinciales (1909) est la première oeuvre littéraire de Giraudoux. L’auteur a choisi comme décor le paradis perdu de son enfance : le Limousin à Bellac et à Pellevoisin.

Le premier texte « De ma fenêtre », raconte la vie d’un petit garçon entre Tours et Châteauroux, on y trouve des allégories campagnardes singulières qui laissent pressentir le grand poète. Le dernier texte « La Pharmacienne » relate les aventures cocasses d’adultes, l’intelligence et l’humour s’unissent pour proposer une sensibilité originale. La première chronique des Provinciales fut rédigée par André Gide : « Les qualités de ce livre sont si remarquables qu’elles me laissent croire que l’auteur, sur lequel du reste je ne sais rien, a déjà passé la première jeunesse. » 

Giraudoux n’avait que 26 ans. Ce premier roman de son auteur, soutenu par Jules Renard est sur la liste finale du prix Goncourt mais ne sera pas finalement récompensé.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

Jean Giraudoux (1882-1944) est un essayiste, un romancier et un auteur dramatique. Il est considéré comme le plus grand dramaturge français de l’entre-deux-guerres. Entré dans la diplomatie en 1910, il fut chef du service des oeuvres françaises à l’étranger en 1921 puis responsable des services de presse du Quai d’Orsay.

Le lieu de mémoire qui lui est le plus cher est la maison de son grand-père dans le Limousin.

Critique

Nos Suggestions