La littérature près de chez vous

La terre qui renaît

  • Collection : Terroir Classiques
  • Auteur : Camille Audigier
  • 368 pages - 14 X 22,5 cm - Noir
  • 19 €

Présentation

Jacques Orbeval et sa femme Françoise ont acquis le petit domaine de Chanturgue en Auvergne. Ils ne l’ont pas payé comptant, et pour cause ! Mais la fortune sourit aux jeunes qui sont intelligents, actifs, laborieux, honnêtes et prévoyants. Le domaine libéré de toute dette, on l’agrandira. On l’arrondit d’une terre, d’une prairie, d’une vigne, d’un bois, chaque fois qu’une occasion favorable se présente. La famille vient. C’est un, puis deux, puis trois, puis quatre enfants : trois filles et un garçon que Françoise donne à Jacques. Et chaque enfant qui arrive augmente l’amour des époux et accroît leur activité laborieuse…
C’est l’histoire de ces fermes de Limagne que les Auvergnats, il y a 100 ans, voyaient naître, grandir, prospérer, puis décliner et dépérir, puis se relever de leurs ruines, ressusciter et atteindre une nouvelle prospérité. Plus qu’un roman, La Terre qui renaît est une peinture, une étude sociologique économique, morale, sociale des paysans d’Auvergne au début du XXe siècle.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

Camille Audigier (1867-1939) fut un grand observateur des traditions auvergnates. Il a écrit de nombreux romans, publiés chez les meilleurs éditeurs de son époque, comme Fasquelle ou Figuière. Audigier a touché à plusieurs genres, les « mœurs villageoises » n’étant pas son seul espace d’expression. Il a écrit également des romans fantastiques et d’aventures dont l’action se déroulait en Auvergne ou en Bourbonnais.
Il est très injustement oublié par les Auvergnats, c’est un auteur qu’il faut redécouvrir.

Critique

Nos Suggestions