La littérature près de chez vous

La cité éphémère

La cité éphémère

  • Collection : Terroir de France
  • Auteur : André BOUDON-DELMAS
  • 14 x 22.5 cm - 256 pages - noir&blanc
  • 19 €

Présentation

Un jour de 1954 qui ressemblait aux autres, en lisant le quotidien local, Pierre Cambessou apprend avec stupéfaction que le projet d’un énorme barrage hydroélectrique va se concrétiser. Il doit immerger une très grande partie de son exploitation agricole et la maison qui abrite sa famille depuis plusieurs générations. « Ma pauvre baraque sera sous vingt-cinq mètres d’eau », s’insurge-t-il. C’en est trop ! Avec ses faibles moyens face à l’administration et au sacro-saint intérêt public, il décide de se battre afin de faire annuler ce maudit projet. La bataille du pot de terre et du pot de fer s’engage, mais Pierre, raisonné par son épouse et sa fille Lucie, comprend vite qu’il doit consentir au compromis d’une expropriation où il a tout à gagner. Nouvelle maison, nouvelles terres, nouvelle vie ! C’est donc déchiré par la nostalgie et les souvenirs qu’il accepte l’inacceptable. Dans ce coin retiré du Cantal, où jusqu’à ce jour il ne se passait pas grand-chose, le chantier s’installe avec ses corollaires de terrassement, de maisons préfabriquées, de cantines, d’ateliers, de personnels venus de l’Hexagone et d’ailleurs, d’engins de toutes sortes et de bruit… Bref ! Lucie et ses deux frères trouveront-ils leur place dans le dédale de ce chantier gigantesque et de cette cité éphémère?

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

André BOUDON-DELMAS est né à Coudes dans le département du Puy-de-Dôme. Marié, père de deux enfants, grand-père de deux petites filles, il est aujourd’hui cadre retraité de la production d’énergie électrique, d’origine hydraulique. Il a travaillé dans différentes régions de notre pays, et c’est dans le paisible hameau de Chevaley, terre auvergnate de ses ancêtres, qu’il vit actuellement. Chevaley, c’est l’expression de ses racines retrouvées et le titre de son premier roman paru aux éditions USHA en 2003. Il fut classé second au concours des écrivains ruraux de France. Gagné par la passion de l’écriture et le besoin de partager des histoires inspirées de faits réels, de gens atypiques ou de ses nombreux voyages, il a publié en 2005 Le Fils du Graissier chez le même éditeur, Les Trois de la Communale en 2008 aux éditions Lucien SOUNY et en 2013 Désormais tu sauras aux éditions Marivole.

Nos Suggestions