La littérature près de chez vous

Jacquou le croquant

  • Collection : Terroir "Classiques"
  • Auteur : Eugène Le Roy
  • Format : 140 x 225 mm - 392 pages
  • 18,00 €

Présentation

Sortie nationale janvier 2018

Un tableau du monde paysan du XIXe siècle

Fils de métayers, Jacquou doit faire face aux rudes conditions de vie des paysans du XIXe siècle ; sa famille est exploitée par le comte de Nansac. À la suite du meurtre de Laborie, régisseur du château, Martissou, le père de Jacquou, est condamné aux galères où il meurt. Sa mère décède également peu de temps après. Jacquou va alors connaître la faim, le froid, le malheur et la tyrannie du comte de Nansac. Orphelin, il est recueilli par le curé Bonnal qui s’occupe de son éducation.

Jacquou est un garçon plein d’énergie. Il connait parfaitement la nature de son coin de Périgord. Il va devenir un adulte fort, déterminé et séduisant, bien décidé à combattre l’injustice dont sa famille a été victime, il va se venger du comte de Nansac et démontrer qu’un pauvre croquant n’est pas dépourvu ni de courage ni de grandeur.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

Issu d’une famille modeste, Eugène Le Roy (1836-1907) arrête ses études à 15 ans, pour s’engager dans l’armée, en 1854. Il travaille ensuite aux impôts. Républicain engagé et libre penseur, il soutient la ligne politique de la franc-maçonnerie radicale de la fin du XIXe siècle qui revendique la séparation de l’Eglise et de l’État. Dans Jacquou le Croquant, il décrit les us et coutumes paysannes au début du XIXe siècle en Périgord et de la société provinciale de la Restauration. Il propose une oeuvre militante qui stigmatise le retour à l’Ancien Régime. Un roman social qui conte une histoire intemporelle, celle d’un homme qui lutte pour sa survie au sein d’un monde hostile.

Critique

Nos Suggestions