La littérature près de chez vous

De la ville au moulin

De la ville au moulin

  • Collection : Terroir Classique
  • Auteur : Marguerite AUDOUX
  • 14 x 22.5 cm - 240 pages - noir&blanc
  • 17,10 €

Présentation

Alors que ses parents sont en pleine séparation, la jeune Annette part en convalescence, suite à un accident qui la laisse boiteuse, chez son oncle et sa tante, meuniers dans le Cher. Bien vite, ses frères et soeurs la rejoignent. Sous la bienveillante attention d’oncle Meunier et de tante Rude, Annette découvre la vie à la campagne et apprend les travaux des champs. Elle tombe amoureuse d’un ami de son frère.Valère Chatellier, avec lequel elle va vivre à Bordeaux puis sur la Côte d’Azur. Mais il sombre dans l’alcool et la trompe. Enceinte, elle le quitte et revient rejoindre sa famille à Paris où elle accouche d’un petit garçon qui ne survit pas. À la fin de la Première Guerre mondiale, Annette croise Valère rentré du front blessé et défiguré. C’est le temps des retrouvailles… Un beau roman où l’espoir prime sur les épreuves de la vie.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !

Auteur

De son vrai nom Marguerite Donquichote, Marguerite Audoux naît le 7 juillet 1863 à Sancoins (Cher). Elle perd sa mère à l’âge de trois ans puis est abandonnée avec sa soeur par son père. Après un séjour à l’orphelinat de Bourges, elle est placée à 14 ans comme servante de ferme, à Sainte-Montaine. Elle monte ensuite à Paris où elle exerce différents métiers. Elle y rencontre Valéry Larbaud, Francis Jourdain, Léon-Paul Fargue et Charles-Louis Philippe avec qui elle forme un groupe d’intellectuels, écrivains et artistes, le Groupe de Carnetin. En 1910, elle publie son premier roman, Marie Claire, inspiré de son enfance et sa jeunesse, qui obtient le prix Fémina. Elle édite ensuite trois autres romans, toujours inspirés de sa vie, dont De la ville au moulin paru en 1926.

Critique

Nos Suggestions