La littérature près de chez vous

Christophe MATHO

L’éditeur, directeur des collections

Diplômé en Droit, Christophe Matho fait d’abord une carrière dans la fonction publique territoriale comme directeur d’une agence de développement et directeur général des services d’une  mairie. Mais son souhait, sa passion c’est l’édition, aussi lorsque la société CPE, éditrice du Petit Solognot est à vendre, il n’hésite pas une seconde: il réalise son rêve et devient directeur des éditions CPE en 2010.

Il met sa vivacité d’esprit, son dynamisme et son enthousiasme au service de sa société et assure en moins de quatre ans un développement extraordinaire.

En plus des 2,5 millions exemplaires de journaux imprimés chaque année sur la Sologne et le Berry, les éditions CPE vendent environ 100 000 livres par an et également en moyenne 150 000 almanachs de terroirs (sur 44 terroirs français) par an.

En s’étant imposé dans toutes les librairies de l’hexagone et toutes les maisons de presse, grâce à la collection es Almanachs des Terroirs de France, CPE pouvait proposer des livres dans le domaine que la société connaît le mieux : le régionalisme. Ainsi CPE s’affiche comme un des leaders français sur ce thème. La marque CPE va s’imposer dans les contes locaux, les légendes, les nouvelles régionalistes, la nature, la chasse et dans la gastronomie régionale.

Mais l’édition c’est aussi la littérature, le roman. Le réseau d’auteurs de CPE lui permet d’envisager d’être présent dans le roman régional. C’est un des objectifs de cette nouvelle équipe qui a repris la société en 2010. En 2012, Christophe Matho crée MARIVOLE, une marque d’édition qui va concentrer sa production sur le beau livre et le roman dit « de terroir ».  Dès la première année, il produit 30 romans, dont un grand succès : Gusse, le roman oublié de François Barberousse.

CPE Marivole s’est donné les moyens pour en sortir 50 chaque année. Un comité de lecture permet d’assurer l’analyse du flux important de manuscrits qui lui est proposé. En 2013 Marivole annonce le lancement de la collection « années 60 » qui va entretenir la nostalgie de nos terroirs.

Le regain d’intérêt pour le régionalisme a conquis un public plus jeune: les trentenaires, représentant environ un tiers des lecteurs. Ils vivent en ville, loin de leur terre d’origine, ils ont besoin qu’on leur parle de leurs racines. Ils ont besoin de remettre leurs pas dans les pas de leurs pères. C’est un effet de la mondialisation, les jeunes actifs, ont besoin de s’assurer de leurs origines et de remonter le fil du temps. Christophe Matho compte bien poursuivre dans cette voix.

Présentation réalisée par Monique Buffet lors de l’édition du Salon du livre 2013 de Dhuizon

 

 

Christophe Matho est l’auteur de plusieurs ouvrages de contes populaires, réalisés depuis des collectes personnelles et la redécouverte de contes oubliés

–          Les contes populaires du Berry et de quelques cantons voisins (éditions CPE)

–          Les contes populaires de la Beauce (éditions CPE)

–          Les contes populaires de la Vallée de la Loire (éditions CPE)

Amateur de pêche à la truite, il a également publié en 2013 Le Grand Livre de la truite et des salmonidés.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone
partagez !